viernes, 19 de septiembre de 2008

Napoléon Bonaparte



"L'imagination gouverne le monde".
"On gouverne mieux les hommes par leurs vices que par leurs vertus".
"L'art de gouverner consiste à ne pas laisser vieillir les hommes dans leur poste".
"Je redoute trois journaux plus que 100.000 baïonnettes".
"Le canon a tué la féodalité ; l'encre tuera la société moderne".
"Les hommes sont comme les chiffres : ils n'acquièrent de valeur que par leur position".
"Un homme, véritablement homme, ne hait point; sa colère et sa mauvaise humeur ne vont point au-delà de la minute".
"Le vrai caractère perce presque toujours dans les grandes circonstances".
"N'affrontez pas trop souvent le même ennemi, vous pourriez lui enseigner votre art de la guerre".
"Le meilleur moyen de tenir sa parole est de ne jamais la donner".
"Il faut toujours se réserver le droit de rire le lendemain de ses idées de la veille".
"En amour comme à la guerre, pour en finir, il faut se voir de près".
"En amour, la seule victoire, c'est la fuite".
"Il n'y a que deux puissances au monde, le sabre et l'esprit : à la longue, le sabre est toujours vaincu par l'esprit".
"Bon Dieu! que les hommes de lettres sont bêtes!".
"La diplomatie est la police en grand costume".
"La mort est un sommeil sans rêve".
"La vie est un songe léger qui se dissipe".
"Il faut vouloir vivre et savoir mourir".
"La bonne politique est de faire croire aux peuples qu'ils sont libres".
"L'histoire est une suite de mensonges sur lesquels on est d'accord".
"La répétition est la plus forte des figures de rhétorique".
"Le plus grand péril se trouve au moment de la victoire".
"Vaincre n'est rien, il faut profiter du succès".
"Le sot a un grand avantage sur l'homme d'esprit : il est toujours content de lui-même".
"Qui sait flatter sait aussi calomnier".

No hay comentarios:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...